Méditer comme un arbre

Pour se connecter à la Terre, une méditation à faire dans la nature ou devant une plante en pot.

Le texte de la méditation :

Aujourd’hui, je vous invite à devenir un arbre : penser, ressentir,  méditer comme un arbre.

 

Pourquoi méditer comme un arbre ? parce que les arbres  sont perpétuellement en méditation, et plus généralement les végétaux : bien ancrés dans la terre, offrant leurs branches et leurs feuilles à la lumière, immobiles, se laissant balancer par le vent, connectés les uns aux autres, accueillants et bienveillant à la vie, ce sont des modèles à suivre.

 

Si vous avez des difficultés à méditer vous allez voir que dans la peau d’un arbre, la méditation se fait facilement, naturellement, comme une évidence.

 

 

 

Les arbres sont des êtres, des êtres végétaux, ils ont une identité, une personnalité. Ils ont une histoire, leur forme – toutes différentes – raconte leur histoire.

 

Ce sont des êtres sociaux, toujours en lien avec les leurs et les autres êtres végétaux et animaux , échangeant constamment des informations,

 

 Et ce sont aussi des êtres conscients, tournés en permanence vers la Présence tout en étant attentifs à ici et maintenant,

 

C’est un peu de cette sagesse que nous allons leur emprunter maintenant.

 

 

 

Je vous propose une méditation dynamique qui se fait les yeux ouverts pendant un long moment, debout, devant un ou plusieurs  arbres. Le plus facile évidemment c’est de faire cette méditation dans la forêt.

 

 Si vous êtes chez vous ayezsimplement devant vous une plante en pot en bonne santé. Le végétal est lié au monde végétal,  tout comme la terre est liée à la Terre, c’est nous qui y voyons une interruption

 

 

PIEDS

 

Mettez-vous maintenant debout, le dos droit mais sans raideur et portez votre attention sur vos plantes de pieds qui sont en contact avec le sol. Ressentez maintenant le poids de votre corps sur vos plantes de pieds. Commencez par basculer légèrement en arrière de façon à ce que le poids de votre corps porte sur vos talons puis basculez vers l’avant pour le faire porter sur la point des pieds, lentement, tranquillement… Faite- le plusieurs fois.

 

 

 

Retrouvez maintenant votre assise sur la totalité de vos plantes de pied.

 

 Vous les sentez bien ? C’est parfait !, et maintenant vous allez imaginer, visualiser, ressentir que de  petits filaments lumineux bleutés sortent de vos plantes de pieds et pénètrent dans le sol  sur 20, 25 cm… Vous êtes en train de créer un lien avec la terre. Faites le lien avec elle en la remerciant ….

 

Ces petits filaments vous ancrent en elle et en même temps vous transmettent des informations … Ils vous transmettent  la stabilité de la terre, sa force, sa paix, sa vibration….

 

La terre vous offre cela comme elle le fait à tous les êtres végétaux qui vivent et grandissent en elle, elle vous offre cela comme si vous étiez vous-même déjà un être végétal.

 

Prenez quelques instants pour recevoir ce qu’elle vous donne.

 

Ce lien que vous venez de faire avec la terre avec la terre restera présent même après la fin de votre méditation

 

Ces filaments lumineux bleutés, restent toujours là également. Même si vous déplacez les pieds, ils rentreront à nouveau dans le sol lorsque vous les reposerez.

 

Faites-le maintenant, levez un pied, lentement,  reposez-le, levez l’autre pied, reposez-le. Vos racines sont toujours là, vous êtes comme un être végétal en mouvement, toujours lié à la terre, toujours nourri par elle…

 

Laissez la stabilité de la terre, sa force, sa paix, sa vibration irriguer tout votre corps comme une sève

 

 

 

HAUT DU CRANE

 

Frottez maintenant le haut de votre crane de façon à bien en prendre conscience.

 

Pensez au ciel, là-haut, très haut et émettez l’intention de créer un lien entre  le Ciel et le haut de votre crâne. Faites le lien avec le Ciel en le remerciant

 

 Laissez descendre avec la légèreté de l’air la lumière, l’énergie et l’information jusqu’à votre crâne. Permettez leur  d’irriguer tout votre corps comme une sève

 

La stabilité, la force, la paix de la terre rencontre  la lumière et l’énergie du Ciel,

 

 leurs informations se mêlent harmonieusement en vous.

 

 

CENTRE POITRINE

 

Frottez maintenant le centre de votre poitrine de façon à bien en prendre conscience

 

Regardez l’être végétal qui est face à vous et créez un lien avec lui en le remerciant.

 

Pour faire ce lien, concentrez-vous sur l’être végétal puis votre coeur et émettez l’intention de créer un lien entre  lui et l’être végétal choisi. L’intention suffit

 

Recevez l’énergie végétale dans votre coeur, à la fois paisible et dynamique, recevez des informations sur la vie végétale, ressentez la vie

 

S’il y a quelque part dans votre mémoire un être végétal qui vous a marqué, créez un lien avec lui par votre dos, à la hauteur de votre cœur. Sinon formez l’intention de créer un lien avec le premier végétal que votre énergie peut rencontrer.

 

 

 

OREILLES

 

Vous allez maintenant vous frotter les oreilles avec les mains en passant vos doigts dans toutes les circonvolutions de vos oreilles… devant …. Derrière .

 

Frottez bien de façon a ce qu’elles soient stimulées

 

Massez maintenant votre visage de la même façon, votre cou

 

Retirez vos mains… Vous ressentez encore vos oreilles, la peau de votre visage, votre cou

 

Concentrez-vous  sur les bruits, les sons qui  sont autour de vous. Ce peut être des bruits de la nature mais ça peut être aussi des bruits de la ville, ça n’a pas d’importance. Ecoutez… Concentrez-vous sur un seul son maintenant… De quelle direction vient-il ?  Vous avez isolé sa source ? Bien

 

Vous savez maintenant d’où il vient mais… comment arrive-t-il jusqu’à vous ? où arrive-t-il ? Dans vos oreilles ? observez bien…Le son est une vibration, il se déplace comme une onde, comme lorsque vous lancez un caillou dans l’eau… Une onde sphérique qui vient toucher tout votre corps avant d’être interprété par vos oreilles comme un son.

 

Ressentez les ondes, les vibrations qui viennent percuter en douceur l’extérieur de vos oreilles.

 

Agrandissez votre zone d’observation à votre visage, votre cou

 

Vous  sentez ces ondes ? C’est parfait, vous avez fait le lien avec votre environnement

 

Si vous ne portiez pas de vêtements vous sentiriez les sons qui viennent à vous sur la totalité de votre corps, comme un arbre

 

 

MAINS

 

Frottez-vous maintenant les mains, le dessus, le dessous entre les doigts, chaque doigt de la racine vers le haut, le bout de chaque doigt

 

 

 

Placez les paumes des mains vers le ciel

 

Si vous êtes seul-e vous pouvez tendre les bras de chaque côté du corps,  ou vers votre plante en pot si vous êtes chez vous. Si vous préférez rester discret-e laissez les bras le long du corps, laissez juste les paumes des mains vers le ciel.

 

Tendez les doigts à l’horizontale et liez chaque doigt à un être végétal , l’un après l’autre, comme vous l’avez fait précédemment, bien en conscience et en remerciant.

 

 

PAUMES

 

Créez maintenant un lien entre les paumes de vos mains et le ciel

 

Voila, vous êtes maintenant connecté-e au Ciel et à la terre et aux êtres végétaux qui sont autour de vous,

 

vous ressentez comme un arbre les vibrations sonores qui viennent à vous sur tout votre corps , vous êtes à l’écoute, vous êtes irrigué-e par la stabilité, la force, la paix de la terre, vous vibrez à son rythme,  vous êtes irrigué-e avec la légèreté de l’air par  la lumière et l’énergie du Ciel

 

vous ressentez votre environnement comme un être végétal, Vous ressentez la vie qui circule en vous,  comme un arbre, vous êtes ouvert.e

 

Vous êtes totalement dans la Présence, vous faites partie d’elle

 

Vous êtes la Présence

 

Ressentez

 

Recevez

 

Vous méditez

 

Vous êtes un arbre…. Ressentez…  Recevez

 

Vous méditez… vous méditez comme un arbre

 

vous êtes un arbre… vous êtes un arbre… ressentez…recevez …méditez

 

Vous êtes un arbre

 

ressentez…recevez …méditez

 

Méditez

 

Méditez

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0