Méditation d'expansion de conscience à Tout Ce Qui Est

Texte de la méditation

 

Prenez le temps de vous intaller confortablement.

 

Pour commencer, on dit souvent qu'en chacun de nous il y a une étincelle divine. Alors oui.. et non. Oui parce qu'effectivement il y a des moyens d'entrer en contact avec ce divin en moi, de s'y connecter, et non parce que l'étincelle divine c'est une vision en 3D et la 3D pour se représenter le divin, la Conscience avec un grand C, c’est très insuffisant.

Vous pouvez maintenant fermer les yeux.

 

En fait, la Conscience recouvre tout, elle est partout, en tout, la conscience est tout, même les égos, même le personnage que vous êtes en train de jouer dans cette vie-là et qui écoute cette vidéo. La Conscience c'est la totalité de ce qui est et la totalité de ce que nous sommes. Tout ce que nous sommes.

 

Tout ce que nous sommes ? Pourtant, me direz-vous : « quand je suis moi je n'ai pas l'impression d'être divin(e), je suis enfermé(e) dans mon égo, je suis une personne, j'ai une histoire que j'ai l'impression d'avoir vécue seul(e), et que si j'étais vraiment divin ou divine je pourrais faire en sorte de changer les choses. Et si j'en avais la possibilité, je changerai le monde. Or, j'ai plutôt l'impression que mon rayon d'action est très limité. »

 

Votre respiration est maintenant régulière, tranquille, sereine

 

L'obstacle, c'est justement « Quand je suis moi », c'est à dire quand vous êtes dans votre égo, dans le personnage que vous jouez. Votre cerveau, qui est le support technique de votre égo, recoit les informations de vos sens mais il n'est en mesure de sélectionner qu'une infime part de l’infini pour la traduire, vous la présenter puis la fixer pour vous en tant que Réalité.

Cette réalité en laquelle votre égo vit et à laquelle vous croyez.

 

Faites tranquillement trois grandes respirations profondes en insistant bien sur l'expir.

 

C'est pourquoi quasiment toutes les traditions spirituelles proposent d'abandonner l'égo, avec des termes, des méthodes et des justifications différentes. C'est l'identification à ce personnage que vous jouez qui vous empèche de faire le grand saut. Mais pas de morale là-dedans, pas d'auto-punition, pas de sacrifice.

 

Simplement quitter l'égo pour entrer dans la Conscience comme vous quittez vos vêtements parce que vous allez prendre un bain.

 

L'image du bain est tout à fait juste,

 

Un bain silencieux et apaisant dans lequel vous flottez en toute sérénité, dans lequel vous êtes bercé(e).

 

Votre cerveau est apaisé lui aussi, tranquille, veillant seulement aux activités vitales... Il est juste en veille.

 

Votre égo se retire peu à peu,

 

et vous allez pouvoir continuer à recevoir des informations, mais d'une autre manière.

 

Votre égo se retire peu à peu et ce bain dans lequel vous flottez est silencieux, ondoyant, apaisant et infini.

 

Et vous êtes maintenant dans ce bain, ce bain plein de quelque chose qui ressemble à de l'énergie. Pas de l'énergie comme vous pourriez imaginer l'électricité, c'est-à dire comme des éclairs de lumière qui traversent l'air mais plutôt comme des possibilités, un bain de possiblités. Un bain silencieux et apaisant de possibilités.

 

Un bain infini et bienveillant, un champ.

Et vous vous étendez à ce champ, à ce champ infini et vous vous étendez à l'infini.

Et il n'y a pas de différence entre ce champ et ce que vous êtes.

 

Observez maintenant autour de vous, le champ s''éclaire peu à peu de petites lumières et vous vous sentez merveilleusement bien.

 

Ce paysage qui apparaît, vous le connaissez, ces lumières qui éclairent l'espace, ce sont des étoiles

 

Ce paysage qui apparaît, c'est l'univers que vous connaissez, il vous est familier. Familier non pas parce que vous connaissez les étoiles pour avoir levé les yeux au ciel la nuit, mais familier parce que proche, proche de vous.

Et que ce paysage vous rappelle quelque chose, parce qu'il exprime dans son langage visuel quelque chose que vous connaissez, intimement.

 

Et il y a quelque chose d'étrange qui se passe au niveau de l'espace, de la distance entre les étoiles. Quelque chose d'étrange avec la profondeur de l'espace. Observez la plus petite lumière, la plus lointaine... elle est à la fois présente devant vous, aussi proche que votre main, aussi proche que votre main.

 

Elle vous rappelle quelque chose, elle exprime dans son langage visuel quelque chose que vous connaissez, intimement.

 

Et quelque soit l'étoile que vous observez, elle est là, proche de vous, aussi proche que votre main, aussi proche que votre main... de façon à ce que vous puissiez la carresser, doucement … et vous la connaissez, intimement

 

Aussi proche que votre main et vous pouvez la toucher, vous pouvez la toucher...

Tendez maintenant votre main jusqu'à elle, Touchez-la, carressez-la doucement.

 

Et si vous le souhaitez, vous pouvez aller plus loin, plus profondément

et vous pouvez vous approcher d'elle et observer tout ce qu'elle est jusqu'à la plus infime particule,

et chaque particule est là, en même temps, au même endroit

Et chaque particule vous rappelle quelque chose, elle exprime dans son langage visuel quelque chose que vous connaissez, intimement.

 

Et vous prenez conscience que ce quelque chose que vous connaissez, intimement, est en toute chose, en tout ce qui est

Et vous prenez conscience que ce quelque chose que vous connaissez, intimement, et qui est en toute chose, en tout ce qui est, est conscient, vivant, ondoyant, apaisant, et qu'il est en tout.

Et vous prenez conscience que cette Conscience, vous la connaissez, intimenent.

 

Et que Tout est là, en même temps, au même moment, tout est à portée, Tout est disponible, rassemblé et intriqué, uni.

 

Vous prenez conscience que cette Conscience est partout, recouvre Tout, est en Tout, est Tout, est ce Tout Ce Qui Est  qui contient l'univers, ce Tout Ce Qui Est  qui est la réalité que vous pouvez observer et tous les univers dans lesquels vous pouvez vous projeter et que vous les connaissez, tous, intimement

 

Et vous prenez conscience qu'il n'y a pas de séparation,

que Tout Ce Qui Est est une seule et même chose, parce que Tout est UN

Et qu'il n'y a donc ni temps, ni espace, ni emplacement,

ET parce quil n'y a pas de séparation, Tout Ce Qui Est est une seule et même chose, parce que Tout est UN et que ce Un, vous le connaissez, intimement.

 

Et vous prenez conscience que cette Conscience qui est partout et en tout est aussi en vous,

ET que ce Tout ce qui est, ce UN, cette Conscience, que vous connaissez intimenent... c'est vous

Et que vous êtes "Cela"

Que vous êtes le Champ au sein duquel se trouve l'univers, au sein duquel se trouve Tout ce qui est

 

Et vous pouvez dire : « Je suis Cela »...

Je Suis à l'intérieur de toutes choses, en toutes choses, toutes choses.

Je Suis tout et partout... Je suis

 

Tout est ce que Je Suis

 

Je Suis

 

Je Suis

 

Et Je Suis aussi bien au-delà de l'espace et du temps, de ce Tout ce qui est, de tout ce qui a été et de tout ce qui sera, et que ce Tout Ce Qui Est n'est finalement que quelque chose qui ressemble à une pensée,une pensée vivante, apaisante, ondoyante, une pensée incroyablement complexe et infinie dans ses détails, magnifique, sublime, mais aussi légère et immatérielle qu'une pensée.

 

Je Suis

 

Je Suis,

 

Et Je Suis aussi cet être qui me reçoit, avec ce corps et cet esprit, avec cette histoire, Je Suis ce personnage à travers qui j'observe ma pensée, à travers qui je vis des émotions et des expériences extraordinaires avec amour,

 

Je Suis Moi »

 

Revenez maintenant à votre égo, revenez au personnage que vous jouez dans cette vie

Revenez maintenant à votre égo, revenez au personnage que vous jouez dans cette vie, revenez à votre histoire

Revenez dans le monde, dans votre monde

Revenez dans la réalité telle que vous pouvez la percevoir

Revenez à votre corps.... revenez dans votre corps.... revenez dans votre corps.... ressentez-le... ressentez-le maintenant

 

Vous êtes vous et vous pouvez regarder le monde comme vous pouvez regarder un miroir

Vous êtes vous et vous êtes à la fois chaque être et chaque chose, tout être et toutes choses, Vous êtes aussi l'autre

Vous êtes Vous et vous êtes l'autre

 

Et vous pouvez embrasser tout et tous dans votre amour... infiniment.

 

Ouvrez les yeux.

Ouvrez les yeux.

Ouvrez les yeux, maintenant.

Florence Fabrègue

Écrire commentaire

Commentaires: 0